le site des Jeunes Bretons / Ar Vretoned Yaouank

dimanche 11 novembre 2007

Santiago de Compostela (Saint-Jacques de Compostelle)




Pour arriver à Saint-Jacques, on a un peu triché, puisqu'on est venus en car. Mais l'idée est la même: on est allés au bout du fameux chemin de Saint-Jacques, voie de pélerinage qui est encore largement utilisée de nos jours. Saint-Jacques est en effet censé avoir ses restes en Galice. Cependant, on peut quand même penser qu'au Moyen-Age ce sont des raisons politiques qui ont poussé à la création de ce chemin: il s'agissait alors de soutenir les royaumes chrétiens du Nord de l'Espagne (Navarre, Leon) face aux musulmans du Sud. Aujourd'hui, beaucoup de gens le voient comme une épreuve à surmonter et un moyen de connaître des gens du monde entier.
Il est vrai que la cathédrale de Saint-Jacques est belle. Il faut notamment voir l'énorme botafumeiro qui répand l'odeur de l'encens en se balançant sur une grande trajectoire. Mais la ville en général est sympathique, bien qu'il y ait de nombreuses côtes, et c'est peut-être ce qui y attire les nombreux étudiants.
Il faut également savoir qu'en Galice on parle le galicien, qui se rapproche plus du portugais que de l'espagnol. C'est la langue officielle, et tous les panneaux dans la rue sont en galicien. Ca surprend forcément quand on est habitué à l'uniformité française... Mais l'Europe, c'est justement la diversité, c'est son intérêt!

1 commentaire:

Mrena a dit…

Good for people to know.